Isolation mur en pierre : comment le faire ?

Les murs en pierre des vielles bâtisses construites avant et même après les années 80, sont réputées pour leur aspect purement original et esthétique. Toutefois, l’inconvénient de ces anciennes bâtisses en pierre demeure contrairement à ce qu’on peut croire, dans leurs mauvaises isolations et cela en dépit de leur épaisseur. Pour cela, il est bien important de prendre en considération tous les renseignements sur l’isolation des murs en pierre, avant d’entamer des travaux d’aménagement d’une grange, voire une vieille ferme.

Pourquoi faut-il isoler les murs en pierre ?

Inutile de nier l’importance de l’isolation thermique, qui reste un élément indispensable pour toute habitation. Au niveau du confort thermique, l’isolation vous offre:

  • Une bonne isolation permet d’offrir un environnement agréable à vivre, en apportant de la fraîcheur en été et la chaleur en hiver.
  • Elle peut réchauffer et maintenir la température sans être très onéreuse.

Par contre, les déperditions thermiques d’une maison peuvent être réalisées jusqu’à 25 % par les murs. En plus que la toiture, les murs extérieurs sont privilégiés en matière de l’isolement.

En fait, les murs en pierre des anciens bâtiments souffrent souvent d’une mauvaise isolation, d’ou l’intérêt de bien penser à l’isolation lors de l’aménagement d’une ancienne bâtisse. Cependant, l’isolation des murs en pierre se caractérise par un ensemble de spécificités, étant donné que le mur en pierre est généralement moins isolants, qu’un mur neuf.

  • Les problèmes qu’on trouve essentiellement dans les murs en pierre se résument dans l’humidité qui affaiblie considérablement les performances des isolants. Il est donc, important de prendre en considération l’humidité en optant pour des matériaux qui respirent.
  • Dans le cas contraire, vos murs risquent de vieillir rapidement, et les isolants peuvent être facilement abîmer. L’utilisation de certains matériaux imperméables semblent une bonne alternative, le fait de préserver l’humidité dans l’isolant peut la pourrir.
  • Pendant le démarrage des travaux d’isolation, il est important de ne pas se limiter uniquement à l’isolation de la pièce, mais il est recommandé de créer un vrai bocal imperméable pour avoir des performances d’isolation de qualité, qui engendre l’humidité au coins des murs. Pour cela, il est important de prendre en compte l’étanchéité de l’air, en gardant le côté respirant des murs pour réaliser l’évacuation de la vapeur d’eau.
  • Une mauvaise isolation peut provoquer certains risques notamment : champignons, moisissures, fissures.

Isolation mur en pierre

Quelles sont les différentes solution d’isolation pour un mur en pierre ?

L’isolation des murs des maisons anciennes en pierre, peut être améliorée à travers deux techniques principales. Voici les deux techniques :

L’isolation par l’extérieur est le plus souvent conseillé par les professionnels, qui consiste à mettre un bardage aux alentours de la façade, où la couche isolante est disposée.

En effet, les vieux murs ne tolèrent pas en principe des isolations, même si les conditions de confort de cette époque impose le recours à l’isolation. De plus, une isolation intérieur d’un mur en pierre peut provoquer des problèmes de condensation et d’humidité. Contrairement, à une isolation par l’extérieur qui ceci permet d’installer une isolation parfaite, sans affecter ses performances, ce qui permet à la pierre de restituer une chaleur suffisance pendant l’hiver, ainsi de fraîcheur en été, sans provoquer des problèmes de condensation.

Néanmoins, il est important lors de cette technique de bien camoufler les pierres naturelles, en modifiant l’aspect extérieur de la maison.

Une isolation par l’extérieur vous permet de profiter de certaines avantages notamment :

  • La technique la plus adaptée pour un mur en pierre.
  • Elle permet de faire respirer la maison et conserver l’inertie de mur.
  • Garder le même espace intérieur.
  • Eviter tous les problèmes d’humidité.

L’isolation par l’intérieur est une alternative utilisée dans les nouvelles constructions, qui consiste à placer une cloison intérieure, en disposant une couche d’isolant.

Même si cette dernière reste une technique déconseillée pour les murs en pierre, puisqu’elle peut étouffer le mur et ainsi constituer un obstacle face à la chaleur ou la fraîcheur. Dans le cas d’isolation intérieure imperméable, il est possible que cette technique engendre des problèmes de condensation. Cependant, cette technique peut préserver l’apparence de votre maison.

Laisser un commentaire