Le Jura au meilleur prix : que faut-il visiter dans ce département ?

Qui vous a dit que vous deviez aller loin pour trouver des paysages époustouflants ? Le Jura prouve qu’il est possible de voyager à moindre coût, tout en profitant de paysages magnifiques. Ce département de l’est Français jouit de nombreuses richesses naturelles mais aussi de vestiges qui valent le détour. Ainsi, si vous prévoyez de vous y rendre, nous vous partageons quelques conseils pratiques.

Tout ce qu’il faut savoir sur Le Jura

D’un point de vue étymologique, Jura signifie « forêt de montagne » en gaulois. Cela en dit déjà long sur ce que vous réserve ce département.

Le transport y est plutôt développé avec notamment, deux lignes de TGV qui le traversent et plusieurs lignes de chemin de fer traversent par ailleurs des gares jurassiennes.

Le jura est connu pour être un véritable condensé de verdure et abriter des paysages à couper le souffle. Il renferme ainsi, plusieurs sites naturels d’intérêt. Il est par ailleurs, idéalement situé car il est frontalier de 5 départements français et de la Suisse. Sa situation dans l’hexagone fait que vous pourrez vous y offrir un voyage pas cher.

Le Jura peut se targuer d’avoir une histoire à la fois riche et ancienne. Il a en effet vu s’établir des cités lacustres dès le néolithique. Il a par la suite, été une terre gauloise avant de connaître la conquête gallo-romaine. Les siècles qui vont suivre sont assez mouvementés car il a d’abord fait partie du comté de Haute-Bourgogne qui lui-même faisait partie de l’empire germanique. Le Moyen Age sera dominé par la construction de nombreux ouvrages fortifiés sous l’égide des seigneurs locaux ainsi que l’édification d’un certain nombre de monuments religieux. Convoité depuis longtemps par la France et ayant fait l’objet de nombreuses tentatives de conquête avortées, le Jura est finalement devenu français en 1678.

Les incontournables du Jura

Vous ne pouvez bien connaître le Jura qu’en procédant à la visite de ses lieux emblématiques. Parmi eux, nous retrouvons :

La cascade des Tufs à Planches-près-Arbois

Cette cascade doit son nom à la roche qui la compose en grande partie : le tuf. Si elle est au pluriel, c’est parce qu’il y a plusieurs points par lesquels s’écoule l’eau ce qui rend le paysage d’autant plus surprenant et subjuguant. La beauté du paysage s’admire surtout par une belle journée ensoleillée où le rayons du soleil rehaussent le décor fait de teintes jaunâtres, vertes et bleues. Une passerelle a été mise en place pour vous permettre l’accès aux lieux et il est aussi possible d’emprunter un chemin de randonnée à cette fin.

Dole

Il s’agit de la ville jurassienne qui compte le plus grand nombre d’habitants. C’est aussi la capitale du comté de Bourgogne. C’est donc une ville dotée d’un riche patrimoine architectural. Bien qu’elle fasse partie du parc naturel régional du Jura, elle mérite bien qu’on s’étale dessus. Parmi les endroits de la ville que vous ne devez absolument pas manquer, on peut citer :

  • La collégiale Notre-Dame de Dole soit un imposant monument religieux édifié au XVIème siècle et figurant à la liste des monuments historiques ;
  • Le pont de la Raie des Moutelles qui est situé à la frontière avec la commune de Crissey, ce pont enjambe le ruisseau la Raie des Moutelles et a été construit au XIXème siècle.
  • Le musée des beaux-arts et d’archéologie qui lui, est détenteur du label Musée de France. Ce musée datant du XIXème siècle renferme un nombre incroyable de pièces d’art datant de plusieurs époques différentes et originaires des quatre coins du monde.

Le parc naturel régional du Jura

Ce vaste parc naturel de 178 mille hectares et limitrophe de la Suisse englobe le célèbre massif du Jura. Il comprend plus de 100 communes dont la majeure partie se trouve dans le département du Jura, d’innombrables lieux d’intérêt et de la verdure à perte de vue. Vous ne vous lasserez pas de ses paysages enchanteurs et de son cadre naturel paisible et apaisant. Ne manquez pas de visiter le lac des Rousses en été pour admirer le paysage. Une fois l’hiver venu, il permet de pratiquer du char à voile et du patin à glace. C’est aussi dans ce parc que se trouve la charmante petite ville de Saint-Claude. Elle est entourée d’imposantes montagnes et vaut aussi le détour pour sa cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul-et-Saint-André ainsi que ses nombreux cours d’eau. Sachez en outre que la station des Rousses constitue un des plus importants domaines skiables du Jura. Le parc offre d’autres domaines skiables qui devraient ravir les adeptes de sports d’hiver. Ces domaines vous permettront de skier dans un environnement qui n’a rien perdu de son authenticité. Ainsi, les domaines haut-Jura Saint-Claude et Haut-Jura Morez font partie de ces lieux idéaux pour passer un hiver riche en activités. ces derniers offrent en plus du ski, une multitude d’autres activités comme la luge, les balades avec chiens de traîneaux ou encore le snowtubing.

Le vignoble du Jura

Il s’étend sur une longueur de 80 km et traverse de nombreux petits villages de charme comme Arbois, Poligny ou encore Château-Chalon. Le visiter vous permettra d’être au contact de viticulteurs passionnés qui vous livreront les secrets de fabrication de leurs vins et vous les feront déguster. Le vignoble jurassien possède 7 AOC et a une longue histoire derrière lui car il date de l’antiquité. Sur ces 1850 hectares de terre, beaucoup de procédés ancestraux se sont perpétués. Il existe 200 vignerons différents et chacun d’entre eux a son histoire et ses spécificités.

La reculée de Baume-les-Messieurs

Longue de 4,5 km et atteignant plusieurs dizaines de mètres de profondeur, cette reculée (creux dans un plateau) est considérée comme un bijou géologique par les géologues et ne manque jamais de susciter l’admiration des visiteurs.

Laisser un commentaire